Football Marseille – Anigo mouillerait Pape Diouf dans plusieurs transferts de l’OM – Ligue 1

Anigo mouillerait Pape Diouf dans plusieurs transferts de l’OM

Photo Icon Sport

Publié Dans: , .

Les révélations faites par RMC sur les écoutes téléphoniques réalisées par la police dans le cadre d’une enquête sur l’Olympique de Marseille n’ont pas fini de faire du bruit. Dans ces très nombreux enregistrements faits des conversations de José Anigo, ce dernier aurait évoqué, notamment, la fa?on dont se sont passés plusieurs transferts sous l’ère Pape Diouf. Et de cite comme exemple le cas de celui de Samir Nasri de l’OM à Arsenal.

?Sur les transferts qu’il (Ndlr: Pape Diouf) faisait, il était rémunéré parce qu’il y avait les primes. C’est-à-dire que quand il a acheté par exemple un mec à 1 million, s’il le vendait 3 millions, il avait un pourcentage sur la plus-value (…) Quand on vend Nasri 16 millions, je ne m’explique pas tellement comment il reste 10 millions dans les caisses du club (…) Comment ils ont fait M. Fournier (Ndrl: ancien secrétaire général de l’OM) et M. Diouf pour donner une prime au père de Nasri qui n’est pas agent et au joueur, alors qu’il quitte club (…) Il va se passer que peut-être la justice va tout simplement regarder le transfert de Nasri et où ils sont passés ces 6 millions. Peut-être que Pape Diouf il les a pas mis dans sa poche, mais on peut considérer que le père de Nasri, qui n’est pas agent, il n’a pas le droit d’en toucher une partie (…) On peut considérer que Bernès en a mis une partie. On peut considérer que peut-être quelqu’un en a rétrocédé à un autre?, aurait expliqué José Anigo à Philippe Piola, agent de joueurs, ne sachant probablement pas que les policiers écoutaient alors toutes ses conversations téléphoniques.

Football Paris – Le Milan AC veut prendre Verratti au PSG et le dit – Mercato – Italie – Football Europeen

Le Milan AC veut prendre Verratti au PSG et le dit

Photo Icon Sport

Publié Dans: , , , .

Arrivé cet été en provenance de la deuxième division italienne, Marco Verratti a impressionné son monde en France mais pas seulement, puisque le jeune milieu de terrain est désormais international italien. Néanmoins, l’ancien joueur de Pescara n’a jamais caché son désir de revenir au pays, lui qui avait été courtisé par la Juventus avant de signer au PSG. Si cela devait être le cas, le Milan AC serait certainement prêt à lui faire une belle offre puisque Silvio Berlusconi en personne a déclaré sa flemme à Marco Verratti, relate Le Parisien.? C’est un joueur que nous envisageons de recruter ?, a ainsi confié le patron du Milan AC, peut-être ravi de mettre un petit grain de sel dans l’effectif du PSG, où ses deux meilleurs joueurs ont débarqué l’été dernier. Berlusconi se permet ainsi d’en rajouter une petite couche après les déclarations de l’agent de Marco Verratti, qui avait fait savoir que son joueur serait prêt à discuter avec d’autres clubs s’il n’était pas augmenté à sa juste valeur très rapidement.

Football OL – Lacazette pense qu’il y avait penalty pour l’OL, mais… – Europa League

Lacazette pense qu’il y avait penalty pour l’OL, mais…

Photo Icon Sport

Publié Dans: , .

Du c?té de l’Olympique Lyonnais, et dans le feu de l’action, on a vivement reproché à l’arbitre du match contre Tottenham de ne pas avoir sifflé un penalty sur une action litigieuse entre le gardien de but de Spurs et Alexandre Lacazette à la 63e minute. Si l’OL avait eu un penalty, et l’avait transformé, la face du match en aurait évidemment été changée. Revenant sur ce fait de jeu, Lacazette estime que l’arbitre pouvait siffler, même s’il reconna?t que ce n’est quand même pas si évident que cela, comme le confirment quelques images prises sous différents angles.? Moi je pense qu’il y a pénalty, après je regarderai les images pour voir si je n’ai pas glissé. Mais Friedel ne va pas dire qu’il m’a touché. De toute manière, il ne faut pas se fier à un Anglais ! ?, a ironisé Alexandre Lacazette, oubliant dans le feu de l’action que Brad Friedel n’était pas réellement un joueur anglais, mais de nationalité américaine.

Football Marseille – L’OM est à vendre et c’est Anigo qui l’aurait annoncé ! – Ligue 1

L’OM est à vendre et c’est Anigo qui l’aurait annoncé!

Photo Icon Sport

Publié Dans: , .

A 48 heures du match entre l’OM et le PSG c’est une véritable bombe à fragmentations que RMC jette sur le club phocéen en dévoilant quelques extraits des écoutes téléphoniques faites sur la ligne de José Anigo dans le cadre d’une enquête sur d’éventuels liens entre la pègre locale et l’Olympique de Marseille. Dans le cadre de plusieurs transferts, des commissions occultes auraient ainsi été détournées. Dans un des extraits, le directeur sportif aurait annoncé à l’un de ses interlocuteurs, Philippe Piola, ancien directeur général délégué de l’OM et désormais agent de joueurs, que Margarita Louis-Dreyfus allait vendre le club, ce que Vincent Labrune a toujours nié.

? Si tu connais quelqu’un un jour qui veut racheter le club, moi je sais que dans un an, un an et demi au maximum, elle va le vendre (..) C’est ce que m’a dit Vincent l’autre jour. Il m’a dit de manière précise, si un mec arrive avec 90 millions, c’est exactement ce que Robert a mis dans le club en réalité. Pour qu’il re-rentre dans ses sous. 94 ou 95 à peu près pour qu’il retrouve sa surface financière investie?, aurait expliqué José Anigo à l’agent de joueurs, précisant que la vente pourrait intervenir lors de la prise de possession du Stade Vélodrome rénové.

Football Bordeaux – Gillot tire son chapeaux aux joueurs bordelais – Europa League – Coupe d’Europe

Gillot tire son chapeaux aux joueurs bordelais

Photo Icon Sport

Publié Dans: , , .

Francis Gillot avait demandé la qualification avec ou sans la manière face à Kiev après le 1-1 arraché en Ukraine la semaine précédente. C’est clairement sans la manière que les Girondins sont passés ce jeudi, puisque Cédric Carrasso et compagnie ont subi pendant 90 minutes pour néanmoins s’imposer 1-0. Loin de se gargariser de ce succès, l’entraineur bordelais tenait surtout à rappeler à quel point son effectif était minime sur cette rencontre, et que la combativité affichée par ses troupes était récompensée avec cette nouvelle réussite à domicile en Coupe d’Europe.? Je retiens surtout la notion de combativité. On a beaucoup d’absents pour cause de blessure ou de suspension. Je suis fier de mes joueurs, ils ont eu beaucoup de courage. Je ne sais pas si cette victoire est méritée mais je suis content pour eux après tous les efforts qu’ils ont fournis. On gagne beaucoup à domicile en Coupe d’Europe, on devrait rééditer cela plus souvent en championnat ! (rires) ?, a glissé Francis Gillot, qui voit son équipe effectuer un parcours tout de même bluffant depuis le tour préliminaire remporté à la dernière seconde face à l’Etoile Rouge de Belgrade à la fin de l’été.

Football Europa League – Liverpool, l’Atlético et Naples en victimes de choix – Coupe d’Europe

Liverpool, l’Atlético et Naples en victimes de choix

Photo Icon Sport

Publié Dans: , .

En dehors de l’Olympique Lyonnais, qui pouvait à la vue de son expérience et de son parcours en poule prétendre à ce titre, trois autres outsiders de l’Europa League ont mordu la poussière dès les 16e de finale de la compétition. Humilié à domicile à l’aller, Naples a coulé face à Plzen, s’inclinant 2-0 pour au final une élimination sur le score de 5-0. Des Tchèques qui ont bien failli faire coup double puisque le Sparta Prague, battu 0-1 à domicile par Chelsea, a longtemps mené à Stamford Bridge avant de se faire égaliser à la 90e minute par Hazard, pour permettre aux Blues d’éviter un nouvel affront (1-1).Tenant du titre, l’Atlético Madrid s’est imposé 1-0 face au Rubin Kazan, mais sort néanmoins de la compétition en raison de sa défaite 0-2 à Vicente Calderon lors du match aller. Le gardien des Matelassiers, qui avait quitté son but pour tenter d’égaliser à 0-1 lors du premier match, va certainement entendre parler du pays pendant le retour de Russie. Si Newcastle s’est sorti du piège de Kharkov (qualification avec une victoire 0-1), Liverpool a été sorti par le Zénith au terme d’un match fou. Après le but de Hulk pour les Russes, les Reds devaient marquer quatre fois pour se qualifier, et l’ont fait à trois reprises jusqu’à l’heure de jeu, où Saint-Pétersbourg a ensuite tenu son avantage sur l’ensemble des deux matchs jusqu’au bout, malgré des situations très chaudes (3-1). Avec la qualification de l’Anzhi, les Russes sont donc les seuls à faire carton plein, même si l’Italie a bien sauvé l’honneur avec les qualifications de l’Inter Milan face à Cluj, et la Lazio contre M’Gladbach.

Football Bordeaux – Bordeaux, c’est impérial en Europe – Coupe d’Europe – Europa League

Bordeaux, c’est impérial en Europe

Photo Icon Sport

Publié Dans: , , .

Solide défensivement, efficace au possible devant, Bordeaux s’est qualifié devant le Dynamo Kiev grace à sa victoire 1-0 au retour (1-1 à l’aller). Ce n’est pas très beau, mais cela gagne, même si ce sera très difficile contre le Benfica en 1/8e de finale.Un terrain bosselé, un stade dégarni, un froid et surtout un vent polaire, les conditions n’étaient pas forcément réunies pour une grande soirée d’Europe ce jeudi soir à Chaban-Delmas. Et logiquement, le spectacle n’était pas au rendez-vous dans une première période qui reproduisait le scénario du match aller, avec une nette domination de Kiev, et une défense bordelaise solide. Carrasso se montrait encore inspiré devant Iarmolenko à deux reprises (22e et 37e) et les Girondins faisaient le dos rond pour finalement ouvrir le score à la surprise générale. Sur un corner, Diabaté profitait d’un cafouillage pour reprendre à bout portant et marquer au second poteau (0-1, 40e), rapprochant un peu plus Bordeaux de la qualification.En seconde période, le scenario était immuable, avec une domination ukrainienne mais toujours aucun réalisme, à l’image de cette tête à bout portant de Haruna hors-cadre, alors que tout le monde avait été battu par le centre de Ta?wo (67e). La défense bordelaise tenait bon, comme à l’aller, et cela offrait à Bordeaux une qualification assez surréaliste sur l’ensemble des deux matchs. La preuve que tout est toujours possible pour une formation qui était amputée de plusieurs cadres comme Plasil, Henrique et Mariano. Au prochain tour face au Benfica Lisbonne, solide tombeur de Leverkusen dans le même temps, il faudra certainement frapper encore plus fort pour passer.

Football OL – L’expérience a fait la différence pour Tottenham selon Garde – Europa League – Coupe d’Europe

L’expérience a fait la différence pour Tottenham selon Garde

Photo Icon Sport

Publié Dans: , , .

La pilule risque d’être difficile à avaler pour Lyon, qui pla?ait de grandes ambitions dans cette Europa League, et la quitte finalement dès le premier match après la sortie des poules. Le scénario est cruel pour l’OL, battu au total par trois buts de Tottenham dans les arrêts de jeu de quasiment chaque période. Cette dernière frappe de Dembélé alors que les Spurs semblaient incapables de se procurer une dernière occasion a tout de même fait pencher la balance en faveur des Londoniens. Comme premier constat, Rémi Garde a mis en avant le manque d’expérience de son équipe, la malchance et la fraicheur physique, même si on peut difficilement classer l’Olympique Lyonnais dans la catégorie des nouveaux venus en Europe.? Beaucoup de regrets car les deux équipes étaient très proches sur le terrain même si l’expérience et les effectifs n’étaient pas en notre faveur. Je suis fier de ce que les joueurs ont montré. On n’a pas été gatés par les deux scénarii. On va rebondir en championnat. Les joueurs n’ont pas à rougir de cette élimination…Il faut évacuer et se dire que l’on a montré de belles choses collectivement. Même en ayant marqué assez t?t, on a continué tant que l’on a eu des jambes et cela ne nous a pas gênés. Après, ce qui nous a manqué, c’est de la fraicheur avec un bloc plus bas… et on a cédé ? a fini par reconna?tre un Rémi Garde lui aussi très abattu par cette défaite alors que la qualification semblait tendre les bras à son équipe.

Football OL – Lyon tombe de très haut face à Tottenham – Europa League – Coupe d’Europe

Lyon tombe de très haut face à Tottenham

Photo Icon Sport

Publié Dans: , , .

Dans un match que les Lyonnais ont quasiment maitrisé de bout en bout, un but à la dernière minute de Dembélé a tout anéanti et provoqué l’élimination de l’OL (1-1). Les joueurs de Rémi Garde quittent l’Europa League sur ce coup très difficile à digérer.Lyon n’avait pas le choix au moment d’aborder ce match retour d’Europa League face à Totttenham, après la défaite du match aller et le public tout comme les joueurs l’avaient bien compris. Face à la grosse maitrise technique des Spurs, les Rhodaniens affichaient leur enthousiasme et même leur réalisme, puisque sur la première situation dangereuse, Gonalons pla?ait une tête au premier poteau victorieuse sur un coup-franc rentrant de Grenier (1-0, 22e). Le scénario était idéal, mais progressivement, l’OL reculait jusqu’à être sauvé par son poteau sur un tir à ras de terre de Holtby (44e) juste avant la pause.Avec l’approche du couperet, la tension était palpable, et la pression de Tottenham aussi. Sur un centre d’Adebayor, Bale se retrouvait seul au c?ur de la surface, mais sa reprise du gauche fr?lait le poteau d’un Vercoutre battu (50e). L’OL procédait par contre, mais était tout près de faire mouche par Grenier, qui voyait son tir être repoussé par Friedel (55e) avant que Lacazette ne manque la balle du break. L’ailier lyonnais récupérait un dégagement manqué du gardien américain, mais n’en faisait finalement rien en voulant chercher le pénalty (62e). Le match devenait fou et sur un centre acrobatique, Adebayor trouvait la barre de Vercoutre (65e). Les minutes s’égrenaient lentement et Lyon tenait presque sans frémir, jusqu’à la frappe croisée de Dembélé plein axe de 25 mètres, qui surprenait tout le monde avant de venir terminer dans le petit filet de Vercoutre (1-1, 90e). Il était impossible pour Lyon de revenir après un tel coup dur, et Tottenham filait vers une qualification qui était quasiment devenue inespérée pour les Anglais. Pour Lyon, il sera bien difficile de se remettre de cette issue fatale après une telle débauche d’énergie, et une rencontre qui avait été jusque-là parfaite.

Football Rennes – Antonetti navigue à vue avec un Rennes affaibli – Ligue 1

Antonetti navigue à vue avec un Rennes affaibli

Photo Icon Sport

Publié Dans: , .

Après un début de saison compliqué, le Stade Rennais a réussi une belle remontée pour disputer les places européennes. Mais alors que les Bretons venaient de prendre huit points lors des quatre dernières rencontres, ils se sont inclinés face à Lille, en perdant en plus Romain Alessandrini, l’homme à tout faire. Auteur de dix buts et de cinq passes décisives en Ligue 1 cette saison, l’ancien clermontois s’est rompu le ligament croisé du genou, et ne rejouera plus cette saison. Du coup, Frédéric Antonetti, qui doit en plus composer sans Jonathan Pitroipa, ne sait plus trop où il en est.

? La blessure d’Alessandrini nous contrarie. Qui va le remplacer ? Sous quel forme ? Il y a aussi les retours de la CAN à gérer. On va voir comment les joueurs digèrent cette compétition. On a aussi l’intégration des nouveaux comme Alou Diarra, Konradsen et Mensah. L’organisation, on peut la changer. C’est surtout l’animation. Est-ce qu’on met un milieu de terrain ? Est-ce qu’on met un attaquant ? On n’a pas de gaucher, c’est compliqué. Il y a toute une réflexion à avoir et trouver le meilleur rendement. (…) Pitroipa est malade en ce moment. Il a eu beaucoup de matchs à fortes émotions à la CAN. Il doit digérer, et ?a ne se fait pas du jour au lendemain ?, a expliqué le coach du Stade Rennais en conférence de presse. Samedi, le club breton re?oit Sochaux.